Blog

Les avantages d’une voiture sans permis

Les ventes de voitures sans permis progressent rapidement en Belgique et dans les autres pays d’Europe. La raison de cet engouement réside dans les nombreux avantages offerts par ce type de véhicule.

Qu’est-ce qu’une voiture sans permis ?

Comme son nom l’indique, une voiture sans permis (VSP), aussi connue sous l’appellation voiturette ou quadricycle léger, peut être conduite par une personne non titulaire d’un permis B.

Dans la majorité des cas, ce type de véhicule est équipé d’un moteur diesel de 50 cm3 (entre 480 et 500 cc en général) au maximum. Sa longueur n’excède pas 3 m et son poids (à vide) doit être inférieur ou égal à 350 kg.

Au niveau des performances, la puissance de son moteur ne doit pas dépasser 4 kW et sa vitesse maximale, 45 km/h.

De manière générale, une voiturette ne peut accueillir que deux personnes, à savoir le conducteur et le passager.

Les avantages d’une voiturette

Un véhicule idéal pour les jeunes conducteurs

Les VSP constituent d’excellentes alternatives aux scooters, notamment pour les jeunes de 16 ans et plus.

D’une part, les quadricycles légers offrent un niveau de sécurité plus élevé que les deux roues et, d’autre part, ils permettent aux jeunes de s’habituer à la conduite en ville et d’augmenter significativement leurs chances de réussite à l’examen du permis de conduire de catégorie B.

Dans le cas où vous souhaitez offrir un moyen de transport sécuritaire à votre enfant et l’aider à s’entraîner régulièrement, avant de passer l’examen du permis B et de conduire une voiture classique, l’idéal serait donc d’investir dans une voiturette.

À titre d’information, les VSP actuelles, notamment celles commercialisées par Ligier, sont nettement plus esthétiques que les anciennes voiturettes. Elles conviennent aussi bien aux 16-18 ans qu’aux conducteurs de plus de 18 ans.

Par ailleurs, elles embarquent différents dispositifs améliorant grandement le confort de conduite, tels que la direction assistée.

Plus pratique qu’une voiture classique

Comme dit précédemment, la longueur d’une voiturette n’excède pas 3 m. En raison de ses dimensions restreintes, ce type de véhicule est parfaitement adapté aux déplacements en milieu urbain.

Il est plus facile à manœuvrer qu’une voiture classique, notamment dans les espaces plus ou moins exigus, et vous permet de trouver des places de parking plus aisément, que ce soit en centre-ville ou en périphérie.

Il est important de noter que, malgré leurs dimensions, les VSP disposent généralement d’un coffre spacieux (environ 600 L sur certains modèles). En effet, contrairement aux voitures classiques, elles ne sont pas équipées de banquette arrière et mettent donc à votre disposition un espace de rangement plus conséquent.

Un véhicule bénéficiant d’une grande autonomie

Embarquant généralement un moteur diesel de 50 cm(entre 480 et 500 cc en général), les VSP sont nettement plus économiques que les voitures classiques et bénéficient d’une grande autonomie.

Une voiturette consomme en moyenne 3 L/100 km et vous permet de parcourir quelques centaines de kilomètres, avec un réservoir plein.

Hormis l’autonomie, les émissions de gaz à effet de serre entraînées par ce type de véhicule sont nettement moins importantes que celles d’une voiture conventionnelle. En d’autres termes, en investissant dans un quadricycle léger pour vos déplacements en ville, vous participez activement à la protection de l’environnement.

À noter que Ligier met à la disposition des consommateurs des voiturettes électriques. Ces dernières se présentent comme les solutions incontournables si vous souhaitez réduire significativement l’impact environnemental de vos déplacements en milieu urbain.

Des coûts d’entretien et d’assurance moins élevés

Contrairement aux voitures conventionnelles, les voiturettes sont plus faciles à entretenir et bien moins sujettes à des pannes immobilisantes.

Les pièces de rechange des quadricycles légers sont moins onéreuses que celles des véhicules classiques nécessitant un permis B.

D’autre part, en raison du nombre limité de dispositifs électroniques complexes dans leur moteur, les voiturettes engendrent des dépenses plus ou moins restreintes, en cas de panne.

Outre les travaux d’entretien et de réparation, le coût de l’assurance d’une VSP est inférieur à celui d’une voiture classique.

Pour pouvoir circuler au volant de ce type de véhicule, il vous suffit de souscrire une assurance auto couvrant votre responsabilité civile. Toutefois, compte tenu des tarifs particulièrement abordables des contrats d’assurance des VSP, il serait désavantageux de se limiter à une garantie RC.

L’idéal est d’opter pour d’autres formules proposant des protections plus étendues (vol, bris de glace, incendie, etc.), afin de protéger efficacement votre voiturette.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès de notre garage spécialisé dans les voitures sans permis.

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.